Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 19:30

 

Flâner dans Paris, le nez au vent, au hasard des rues, c'est être assuré de revenir avec plein d'images dans la tête, étonnantes, inattendues, amusantes, incongrues ou poétiques.

La simple lecture du nom des rues peut donner lieu à bien des surprises.

 

 

 

Ces noms peuvent aussi être révélateurs de la condition des résidents qui habitèrent ces lieux il y a plus ou moins longtemps.

 

 

 

A voir cette plaque luttant désespérément contre un lierre envahissant, on se rend compte qu'il faudrait bien peu de temps pour que la nature reprenne vite ses droits sur le béton parisien.

 

 

Or, il se trouve parfois que des esprits facétieux détournent les noms des voies de manière ironique.

 

 

 

Certains panneaux indicateurs manquent totalement d'humour et peuvent laisser perplexe lorsque la localisation indiquée paraît par trop inadéquate..

 

 

La signalisation routière peut aussi, à l'occasion, faire l'objet de subtils détournements.

 

 

 

Sur les murs, il arrive qu'apparaissent d'étranges interdictions.

 

 

L'entrée du cimetière Montparnasse serait-elle également interdite aux centaures ?

 

 

Rue du Faubourg Saint-Denis le porche d'un immeuble pose une question existentielle.

 

 

 

Les noms des bistrots font assaut d'inventivité pour attirer le chaland.

 

 

 

J'aurais pour ma part une petite préférence pour ce restaurant de la rue du Bourg Tibourg bien que j'ignore à quels fous il est fait allusion.

 

 

Dans le même esprit, il y avait autrefois, rue de la Convention, un café situé juste en face de l'hôpital Boucicaut et qui s'appelait "Mieux vaut ici qu'en face". Il a été remplacé par un restaurant coréen qui ne cultive hélas pas le même sens de l'humour.

 

 

Devant la FNAC Etoile, il semblerait que les guerriers du 'Seigneur des Anneaux' ont échangé leurs fiers destriers contre des petits scooters. Quelle déchéance !!

 

 

Rue de Penthièvre, un chien curieux regarde les passants et, à Saint-Germain l'Auxerrois, une gargouille est à la limite de la perte d'équilibre pour tenter d'apercevoir ce qui se passe au carrefour.

 

 

Près du Centre Pompidou, un géant débonnaire tente en vain d'obtenir le silence.

 

 

Et pendant tout ce temps, à la Trinité, sur le toit d'un immeuble, il y a une cheminée qui danse...

 

 

Ici s'arrête cette promenade en zigzag.

A bientôt pour d'autres découvertes insolites et parisiennes.

 

oooOOOooo

Paris en zigzag

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-François - dans Photographie - Paris
commenter cet article

commentaires

serrurerie paris 14/02/2015 18:10

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

eva 25/11/2013 19:15

La rue est un vrai spectacle ! Faut juste faire attention quand on marche, la tête en l'air !

Jean-François 25/11/2013 23:33

Remarque tout à fait judicieuse, mais le risque est tout de même mesuré et il ne faudrait pas se prendre pour Indiana Jones explorant la Cité Perdue :-))

midolu 23/11/2013 10:40

;-) S'il m'est parfois arrivé, fort involontairement, et en pratiquant l'équitation, de défier les lois de la pesanteur, j'ai toujours perdu à ce jeu-là !!! La défaite a souvent été cuisante ... Alors, sagement, je me limite à apprécier les acrobates, et cette gargouille en particulier.
Jean-François, j'ai déjà tenté de me réinscrire et je vais essayer à nouveau. Ne désespérons pas !
Bonne fin de semaine et à bientôt.

midolu 22/11/2013 22:55

La promenade est pour le moins originale ! En zigzag, mais aussi en zinc : de celui de la facétieuse cheminée au zinc des cafés ...
La gargouille qui défie les lois de la pesanteur a des adeptes, dont je fais partie !
Merci Jean-François. À bientôt.

(je ne reçois toujours pas d'avis de parution pour les nouveaux articles, peut-être est-ce une désagrément de la nouvelle plate-forme ?)

Jean-François 23/11/2013 00:04

Bonsoir Midolu, dois-je comprendre que par curiosité tu en arrives aussi à défier les lois de la pesanteur ?? J'en suis tout de même fort surpris.! A St Germain l'Auxerrois (qui,au passage, donna le signal de la St Barthelemy), il y a une trentaine de gargouilles, toutes différentes mais toutes aussi acrobates. Vues d'en bas, l'effet est saisissant. Il faudrait vraiment que j'en parle Pour ce qui est des avis de parution, je ne sais que dire, ayant moi-même bien du mal à comprendre le nouveau système. Peut-être faut-il se réabonner à la newsletter ??
Bon week-end Midolu et merci pour la visite.

Thaddée 20/11/2013 18:50

Eh, ça me fait plaisir de voir que tu t'es remis à publier Jean-François. J'ai un faible pour la gargouille à long cou :-) Sur la nouvelle plate-forme, plus de communautés, c'est dommage, parce qu'elles regroupaient beaucoup de blogs traitant des mêmes sujets. Et pur les commentaires, je crois bien que tous les blogueurs ayant migré ont connu une nette baisse de régime, question de référencement. Ça devrait se tasser, enfin ,j'espère. Une belle balade à Paris dont je te remercie, vraiment sympa la cheminée qui danse. Belle soirée à toi !

Jean-François 21/11/2013 00:05

Merci Thaddée, le plaisir est pour moi de recevoir un gentil commentaire. Je ne comprend pas OB d'avoir supprimé les communautés alors qu'ils en font la liste sur leur page d'accueil. Les réseaux sociaux leur ont vraiment donné des œillères. Enfin, les gargouilles de St Germain l'Auxerrois.(sans doute la plus belle église de Paris) sont absolument extraordinaires, il faudrait que j'en reparle. Quant à la cheminée, j'ai peine à croire que c'est un pur hasard si elle a pris cette étrange aspect. De plus, il faut vraiment un bon zoom pour bien la voir depuis la rue..Bonne fin de soirée !

Présentation

  • : Mémoire de Rivages
  • Mémoire de Rivages
  • : Pourquoi ce blog? Pour ne pas oublier tous ces rivages, proches ou lointains, que j'ai connus, pour faire partager ces regards, ces visions, ces impressions fugaces, ces moments suspendus et qui ne se reproduiront plus, pour le plaisir de montrer des images et d'inventer des histoires, pour rêver tout simplement..
  • Contact

Profil

  • Jean-François
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..

Recherche

Catégories