Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 21:28

 

 

Imaginez un instant que le temps s'arrête et que d'un coup de baguette magique vous vous retrouviez dans la peau d'un voyageur intrépide parcourant l'Asie dans les années 1880 !!

Une expérience déroutante en vérité.

 

A cette époque, les grandes puissances européennes se partageaient le monde.

C'était le temps des colonies.

 

Les Indes étaient anglaises, Singapour et Ceylan étaient colonies de la couronne et la Birmanie ne tarderait pas à être occupée. Les français grignotaient peu à peu la totalité de la péninsule indochinoise. Ils bataillaient ferme au Nord contre les redoutables Pavillons Noirs de l'impératrice chinoise Cixi, et à l'Ouest contre les armées du royaume du Siam. Les hollandais de leur côté étendaient toujours un peu plus leur emprise sur l'archipel des Indes orientales au prix de combats incessants contre les belliqueux sultans de Sumatra et de Bornéo.

 

Le site d'Angkor venait d'être redécouvert.

Il y avait encore des samouraï au Japon et des tsars dans la Sainte Russie !!

 

Voyager à cette époque n'était donc pas une mince affaire.

 

Avant de poser le pied sur un quai grouillant d'une activité fébrile à Bombay, Colombo, Singapour ou Batavia, le voyageur avait eu tout loisir, au cours d'une interminable traversée maritime, de lier connaissance avec les autres passagers, fonctionnaires, militaires, missionnaires, diplomates ou commerçants qui, comme lui, se rendaient dans ces contrées exotiques et lointaines pour y exercer leurs fonctions ou tout simplement attirés par le goût du risque et l'appât du gain.

Fraîchement débarqué, le voyageur découvrait la moiteur du climat, la langueur tropicale, la beauté des femmes indigènes, la mousson, les torpeurs de l'opium, l'alcool, les fièvres .

 

Casque colonial et bottes étaient de rigueur si l'on s'aventurait hors du cercle restreint des blancs résidents, dont les épouses, qui s'ennuyaient ferme, organisaient sans relâche des fêtes où il était de bon ton d'être invité.

On ne s'intéressait guère en général à l'environnement local et à ses habitants. Il y eut même des lieux ou les serviteurs indigènes avaient interdiction de porter un vêtement au-dessus de la ceinture ! Question de bien montrer que l'on appartenait à un autre monde !

 

Photo d'époque. Auteur inconnu

 

Dans ce contexte, le voyageur aventureux qui se risquait sur des routes peu sûres pour admirer le paysage et qui se rendait dans les villages pour en rencontrer les habitants, faisait figure d'hurluberlu. S'il avait en plus l'intention de transporter avec lui l'encombrant matériel que représentait alors une chambre photo à soufflet avec ses accessoires, ce ne pouvait être qu'un fou.

 

Voici un album qui regroupe quelques unes de ces photos de voyage, que le jaune pisseux du papier albuminé ou le bleu de Prusse des cyanotypes rend émouvantes et fragiles. On y découvre des paysages tranquilles, des villageois vaquant à leurs tâches quotidiennes, des portraits indigènes, des ruines englouties dans leur gangue végétale.

 

Loin des mesquineries coloniales, du bruit de bottes des armées conquérantes et des ragots des cercles d'expatriés.

 

Si loin de nous... et pourtant si proche !

 

Aucune de ces photos n'est d'époque !! Magie du numérique et des logiciels de retouche ! Toutes les photos de cette vidéo ont été prises par l'auteur à l'occasion de divers voyages au fil des ans en Asie du Sud Est. Avouez tout de même que vous avez failli y croire !!

Le Voyage en Asie

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-François - dans Photographie - Asie - Art
commenter cet article

commentaires

JACQUELINE 27/08/2016 13:13

Plus de colonialisme mais la globalisation et son cortège de malheurs. Il reste le charme mystérieux de l'Orient qui a tant inspiré artistes et écrivains. Tu as du connaitre ces lieux avant que la folie pseud-religieuse ne s'en empare. Bravo pour cette série faussement rétro! Tu parles d'un "incident" You Tube: que t'est-il arrivé? Bonne fin de semaine Jean François

Jean-François 27/08/2016 20:13

Il n'y a pas - ou vraiment très peu - de folie pseudo-religieuse en Extrême Orient où le bouddhisme - mis à part l'Indonésie - est majoritaire. Les problèmes y sont surtout politiques ; dictatures, juntes militaires, répression des minorités etc.. Le salafisme est une spécificité du chaudron moyen-oriental, mais qui a malheureusement tendance à s'exporter.
Concernant YouTube, ces hébergeurs, si l'on n'y prend garde, ont la fâcheuse habitude de glisser à la fin d'une vidéo que l'on a enregistrée chez eux, une 'collection' de vidéos censée correspondre au thème choisi, mais le plus souvent totalement inadéquates et déplacées, ce qui, à mon goût, gâchait complétement le final de diaporamas mûrement travaillés. Grâce à l'aide bienvenue d'Eva, j'ai trouvé le mécanisme pour m'en débarrasser. Si tu rencontres le même problème, je te donnerai volontiers la marche à suivre.
Bon Dimanche !

eva 23/08/2016 09:52

Belles photos montées de façon originale et ludique... et une brillante introduction à ce diaporama ! Merci Jean-François pour ce dépaysement :-)

Jean-François 23/08/2016 22:25

C'est tellement beau quand les photos racontent une histoire ! Et à présent que me voilà débarrassé de l'intrusion finale de YouTube avec sa 'sélection' de vidéos mi-porno, mi-incongrues, je peux enfin considérer l'avenir avec sérénité ;-)) Merci encore !

Thaddée 22/08/2016 08:32

Effectivement j'y ai cru ! tant je m'immergeais dans l'ambiance moite que tu décris avec force détails et sensibilité, j'étais loin de m'imaginer ... que c'était une "arnaque" des logiciels de retouche ! Ton diaporama est superbe, avec ce petit bruit de crissement à chaque photo et à la fin ... c'est un buffle qui ronchonne ? Plein d'humour et de coquinerie dans ce billet Jean-François, et qui tombe on ne peut mieux puisque dimanche j'assiste à une grande fête bouddhiste à la pagode Thien Minh de Sainte-Foy. Comme quoi les grands esprits se rencontrent ;-) Bonne semaine à toi et encore merci pour cette promenade en Orient, bercé par les nots discordantes de leur musique si particulière. j'aime !

Jean-François 22/08/2016 12:58

Chère Thaddée .. qui prend les cochons chinois pour des buffles :-)) Eh oui, on ne peut plus se fier à rien par les temps qui courent ... mais ce montage a quand même représenté un sacré travail ! La seule photo 'vintage' de cet article est celle avec les deux dames à chapeau et leur serviteur., mais là aussi j'ai un peu triché, car elle a été prise en Nouvelle Guinée au temps où ce territoire était allemand, donc Mélanésie plus qu'Extrême Orient. J'avoue adorer cette photo, elle est tellement parlante. La dame de droite avec sa petite cuillère levée semble particulièrement redoutable.!
Je te souhaite une belle méditation bouddhique à Sainte-Foy, au milieu des vapeurs d'encens et du battement des gongs..

Présentation

  • : Mémoire de Rivages
  • Mémoire de Rivages
  • : Pourquoi ce blog? Pour ne pas oublier tous ces rivages, proches ou lointains, que j'ai connus, pour faire partager ces regards, ces visions, ces impressions fugaces, ces moments suspendus et qui ne se reproduiront plus, pour le plaisir de montrer des images et d'inventer des histoires, pour rêver tout simplement..
  • Contact

Profil

  • Jean-François
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..

Recherche

Catégories