Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 22:30

Il vous est sûrement arrivé un jour, au terme d'une longue et éprouvante promenade, de convoiter de loin un banc, promesse d'un moment de délicieux repos autant bienvenu que nécessaire. Quelle n'était pas alors votre déception de constater, en approchant du but, que le banc tant désiré venait tout juste d'être occupé par un autre promeneur.

Imaginez à présent que le banc en question soit occupé en permanence, jour et nuit, pour la bonne et simple raison que son occupant fait partie intégrante de ce banc. La chose a de quoi perturber.

 

Voici trois exemples de ces si originaux bancs-sculptures.

 

P1070746

 

Celui-ci est l'oeuvre du grand sculpteur hongrois Imre Varga, et se trouve à Paris, rue Bonaparte, devant l'immeuble du Centre culturel hongrois, à deux pas des jardins du Luxembourg, haut-lieu, s'il en fut, des inconditionnels des chaises et bancs. Il me plaît tellement que je n'ai pas résisté au plaisir de le photographier de face et de profil.

 

P1070748

 

Je trouve cette dame pensive, au grand chapeau et aux pieds nus, bien fascinante, et il y a fort à parier qu'un romancier trouverait là matière à une intrigue sentimentale des plus palpitante.

 

P1060749

 

Cet autre banc, je l'ai trouvé à Louvain, en Belgique. J'en ignore le sculpteur et la raison pour laquelle cette jeune personne semble ravie de renverser le contenu de sa cafetière sur le sol, mais il faut reconnaitre que le banc est spacieux et invite clairement à tenir compagnie à la demoiselle qui, pour un peu, finirait par tomber si elle ne se retenait fermement au dossier. Je suppose d'ailleurs que le tenancier du café derrière préfère voir ses clients attablés dans son établissement à consommer force Stella, Gueuze Lambic ou autre bière Trappiste..

 

164534 1717269859314 1465283613 31790215 5282095 n

 

Celui-ci, enfin, est à New York, dans Manhattan, mais je suis bien forcé de reconnaître qu'il serait peut-être préférable d'attendre le dégel avant de répondre à l'invite de ce personnage transi, et d'entamer le brin de causette qu'il semble appeler de ses voeux.

 

Il existe de par le monde un grand nombre de bancs-sculptures, dont beaucoup sont de superbes oeuvres d'art. Je ne saurais trop conseiller aux amoureux des bancs d'en collectionner l'image. Cela devarit constituer au fil du temps un bien curieux album.

 

A bientôt.

 

oooOOOooo

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-François - dans Photographie - Voyages
commenter cet article

commentaires

midolu 19/02/2012 16:53

Ces sculptures à taille (et à physionomie) humaine nous ressemblent, et faisant partie de la vie à notre hauteur elles en deviennent encore plus attachantes ... Elles nous renvoient quelque chose,
un sentiment, un désir ou non de communiquer, ...

La deuxième, je crois que, sur le retour d'une nuit agitée et passablement arrosée, la dame s'est posée sur le banc, encore " grise " (de là, son teint), et refuse manifestement le café offert par
le tenancier !

Bien, je vais à mon tour m'asseoir sur le banc de ma terrasse ... À bientôt ...

Merci Jean-François !

Jean-François 20/02/2012 19:41



Internet est décidément bien frustrant. Intrigué par le curieux comportement de la dame belge sur le banc; j'ai voulu en savoir plus. Je suis d'abord tombé sur un site joliment dénommé 'Assis
parmi nous' qui répertorie un peu plus de 200 bancs-sculptures de par le monde, avec carte Google à l'appui, petits drapeaux de localisation, nom de l'oeuvre et du sculpteur, photo, date
d'inauguration etc..etc.. De quoi réaliser qu'on est bien peu de chose tout de même. Ensuite, j'ai appris que la dame en question s'appellait 'De Kotmadam', ce qui signifie quelque chose comme
Hôtesse ou Maitresse de Maison. C'est un personnage emblématique de la vie estudiantine de cette grande ville universitaire qu'est Louvain. Cette 'Kotmadam' a réellement existé au début du 20ème
siècle où elle tenait une boutique de confiserie et louait plusieurs chambres de sa maison à des étudiants. Il semble d'après la sculpture qu'elle participait aussi aux joyeusetés de la vie
étudiante... Voilà. Pour la petite histoire le sculpteur est un certain Fred Bellefroid et la statue a été inaugurée en 1984 en présence d'une autre 'Kotmadam' très agée celle-la. .  Fermez
le banc !!



eva 18/02/2012 11:04

ces statues sont toute très expressives
on en trouve assez souvent en Allemagne,où les sculpteurs sont souvent mis à l' honneur, avec ou sans banc, merci du partage
bonne journée

Jean-François 18/02/2012 13:57



En fait, ces bancs-sculptures sont assez fréquents dans toute l'Europe du Nord et dans les pays anglo-saxons. De quoi faire de beaux reportages! Merci Eva et Bonne journée.



Présentation

  • : Mémoire de Rivages
  • Mémoire de Rivages
  • : Pourquoi ce blog? Pour ne pas oublier tous ces rivages, proches ou lointains, que j'ai connus, pour faire partager ces regards, ces visions, ces impressions fugaces, ces moments suspendus et qui ne se reproduiront plus, pour le plaisir de montrer des images et d'inventer des histoires, pour rêver tout simplement..
  • Contact

Profil

  • Jean-François
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..

Recherche

Catégories