Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 17:44

Alors que dans nos contrées, l'automne commence à peine à déployer sa palette infinie de couleurs,

en Afrique australe le Printemps montre le bout de son nez..

 

D'abord, une fleur a surgi de nulle part dans le désert:

 

DSCN3477

 

Les montagnes arides se sont couvertes d'un fin duvet de graminées d'argent.

 

DSCN3460

 

Les redoutables épines des acacias ont servi de perchoirs aux tisserins, avides de convoler bientôt en noces colorées.

 

Oiseaux4

 

Sur la côte, les gentils sternes au bec bleu ne s'effraient plus de la violence des vents venus du grand Océan.

 

029

 

Une baguette magique a soudain tout recouvert d'un tapis multicolore.

 

P1030240

 

Seul un Elfe pourrait fouler le sol sans flétrir au passage de fragiles corolles.

 

P1030248

 

Et c'est alors que les proteas, fleurs emblématiques de la région du Cap, explosent en un extraordinaire et silencieux feu d'artifice.

 

P1030254

 

P1030264

 

P1030255

 

P1030262

 

P1030257

 

P1030260

 

Soleils tournoyants, boules de feu, enrubannées et hérissées de piques, ces fleurs étranges que n'effraient ni un soleil implacable, ni le froid nocturne, ni une sécheresse dévastatrice, semblent nées des rêves d'un jardinier fou.

 

P1030263

 

 

P1030267

 

P1030266

 

P1030261

 

On envierait presque les insectes butineurs qui, avec les oiseaux sucriers, partagent le privilège d'approcher  ces fleurs improbables afin de s'ennivrer de leur nectar..

 

P1030265

 

P1060621

 

Mais de quels profonds abysses emergent donc ces fleurs-méduses, aussi surnommées pelotes d'épingles ?

 

P1060623

 

622

 

Loin de toute cette débauche de formes et de couleurs, l'euphorbe du Transvaal dresse en vain vers le ciel ses bras armés de piques.

 

P1030277

 

Il fait encore froid malgré le soleil et, à Swellendam, le banc solitaire gardé par deux arbres énamourés, attend, que l'on veuille bien profiter un instant de sa complicité muette.

 

P1030389

 

Dans le village-musée, un chat a fermé ses yeux d'or et s'est réfugié dans la tiédeur de ses rêves de chat. Il attend lui aussi la chaleur, annoncée par les fleurs avec tant de splendeur.

 

P1030377

Partager cet article

Repost 0

commentaires

magui 04/01/2014 13:08

vos photos ont toutes un grain de poésie qui donne envie de s'y attarder;

Jean-François 04/01/2014 16:45

Merci Magui. J'essaie effectivement à travers mes photos de transmettre ce grain de poésie sans lequel la vie serait bien morose... Je vous souhaite une très belle Nouvelle Année.

virjaja 06/05/2011 14:48


étonnant ce champs de fleur, et vraiment magnifique, merci. bises. cathy


Présentation

  • : Mémoire de Rivages
  • Mémoire de Rivages
  • : Pourquoi ce blog? Pour ne pas oublier tous ces rivages, proches ou lointains, que j'ai connus, pour faire partager ces regards, ces visions, ces impressions fugaces, ces moments suspendus et qui ne se reproduiront plus, pour le plaisir de montrer des images et d'inventer des histoires, pour rêver tout simplement..
  • Contact

Profil

  • Jean-François
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..

Recherche

Catégories