Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 18:44

Lorsque l'on aborde les îles Samoa pour la première fois, là-bas, de l'autre côté du monde, au beau milieu du Pacifique, en Océanie, pas si loin que cela de Tahiti, on est tout de suite surpris par le nombre impressionnant  d'églises qui jalonnent le bord de la route.

 

P1080621

 

S'il est vrai qu'en des temps révolus, de farouches guerriers ne rechignaient pas à l'occasion à manger du missionnaire, il faut croire que depuis lors les temps ont bien changé à en juger par la surabondance de lieux de culte de toute forme et de toute couleur.qui parsèment le paysage samoan.

 

P1080631

 

Ils sont venus, ils sont tous là, les anglicans, les catholiques, les méthodistes, les évangélistes, les presbytériens, les mormons, les adventistes du septième jour.. et j'en oublie sans aucun doute.

 

P1080634

 

Les églises, il y en a des grandes et des petites, plus de grandes que de petites d'ailleurs, car bien qu'aux Samoa on ne soit pas bien riche, on tient par dessus tout dans chaque village à montrer que l'on a su ériger à la gloire du Seigneur, une église plus belle, plus grande et plus colorée que le village voisin.

 

P1080651

 

Beaucoup rappellent la forme si particulière des maisons traditionnelles samoanes, ces falés mille-pattes aux longs toits supportés par une forêt de poteaux, maisons ouvertes à toutes les brises rafraîchissantes..

 

P1080637

 

Il faut dire qu'ici la chaleur est omniprésente la majeure partie de l'année et, quand le ciel est bas et lourd, on a un peu le désagréable sentiment de se mouvoir à l'intérieur d'une cocotte-minute.

 

P1080635

 

Il y a des églises rondes et des églises pointues, certaines avec tours et coupoles.

 

P1080655

 

Elles dominent orgueilleusement les humbles maisons des villages, .

 

P1080650

 

La fantaisie des constructeurs paraît ne pas connaître de limites.

 

P1080641

 

Il est des églises tout droit sorties des jeux de Légo de notre enfance.

 

P1080647

 

Etranges et fascinants assemblages d'éléments tarabiscotés et hauts en couleurs.

 

P1080654

 

Parfois, ces saints édifices prennent l'aspect improbable de pièces montées ou de pâtisseries dominicales.

 

P1080662

 

Sucreries aux couleurs vives qui tranchent avec le vert omniprésent du paysage environnant.

 

P1080638

 

Mais c'est le dimanche, alors que de partout s'élèvent les fumées des fours où le cochon achève de rôtir sur les pierres brûlantes, qu'il faut passer près des églises.

 

P1080682

 

Car le dimanche, c'est le jour où l'on chante en l'honneur du Tout Puissant. Tout le monde a revêtu ses plus beaux habits et chante à pleins poumons des airs superbement mélodieux, longuement répétés pendant la semaine et accompagnés à la guitare, le tout sous la houlette d'un pasteur à la carrure d'un chanteur de blues.

 

P1080701

 

De toutes les ouvertures de l'église s'échappent alors des harmonies sublimes. C'est tout simplement beau, exaltant et plein d'allégresse, à l'image de ce peuple si aimable et accueillant.

N'allez pas croire cependant que, dans ces îles de cendre et de corail, la vie est toujours paradisiaque.

La nature y est souvent violente et cruelle et on ne manque pas de faire visiter à l'étranger de passage les églises dévastées il y a un siècle par un torrent de lave en fusion.

 

P1080623

 

Même si leurs immenses cratères sont à présent recouverts d'une épaisse forêt, les volcans sont toujours là et les stigmates de leurs explosions passées sont toujours bien visibles.

 

P1080625

 

Mais, comme il est de règle dans ces îles enchantées, le merveilleux n'est jamais très loin, et on vous montrera aussi la tombe d'une jeune-fille si pure que la lave dévastatrice contourna sa sépulture sans la toucher.

Inutile de préciser que l'endroit est désormais tabou.

 

P1080627

 

On comprend alors mieux la multiplication de ces lieux de culte où l'on chante si bien et de si bon coeur, dans ce pays merveilleusement accueillant où les gens ont le temps de sourire et où l'on enterre ses parents devant sa maison. C'est tellement plus pratique pour déposer chaque jour sur leur tombe un bouquet parfumé. Il faut bien après tout que les hibiscus et les frangipaniers servent à autre chose qu'à déposer chaque jour une jolie fleur dans la chevelure des femmes...

 

P1080653

 

Tous les soirs, dans les villages, au son de la cloche, chacun s'immobilise pendant une vingtaine de minutes à l'occasion de la prière quotidienne, pour méditer en silence là où il se trouve.

 

P1080646

 

Sur le lagon aux eaux turquoises, une pirogue rose se balance doucement.

 

P1080689

 

Près d'un flamboyant en fleurs, un cheval paisible rappelle étrangement un paysage de Gauguin.

 

P1080699

 

Les églises colorées égaient le paysage. On est au bout du monde, loin, très loin de nos villes survoltées et dévorantes.

 

Photos Maeva 115

 

Adieu Samoa, îles tranquilles du Pacifique où l'on sourit toujours aux étrangers de passage.

 

Photos Maeva 192

 

oooOOOooo

Partager cet article

Repost 0

commentaires

midolu 18/11/2011 19:38

Jean-François, j'ai le sentiment que tu as fait un beau voyage ...
Le florilège d'édifices religieux semble une particularité de certains pays et de certaines îles. Ces églises " fleurissent " vraiment et rivalisent d'originalité !
Mais, ce qui me touche le plus, ce sont les images de l'église dévastée, ainsi que l'amabilité des habitants ...
Merci pour ces partages. Pensées amicales et à bientôt.

Jean-François 19/11/2011 17:24



Merci Midolu. Ce fut effectivement un beau voyage et un plaisir de découvrir un monde non encore pollué par le tourisme et resté très authentique, ce qui n'est malheureusement plus le cas dans
beaucoup d'îles voisines. Très bon week-end.



Thaddée Sylvant 18/11/2011 16:35

Quel beau périple, merci Jean-François. Et le tout raconté avec un brin d'humour (la cocotte-minutte :-) Je n'avais jamais vu autant de chapelles à la fois, et toutes plus coquettes les unes que
les autres ! C'est fou pour un pays si pauvre d'avoir des monuments pareils. Dommage que les volcans soient passés par là... Bonne fin de journée Jean-François, et à bientôt pour d'autres
découvertes.

Jean-François 18/11/2011 19:31



De beaux souvenirs en vérité et bien dépaysants. Merci Thaddée pour la visite et Bon week-end.



kiwoo 17/11/2011 22:38


beau reportage sur ces eglises, magnifique,j'aime bien le sourire des enfants,bonsoir


Jean-François 18/11/2011 11:07



Merci kiwoo. Ces églises sont en effet bien surprenantes, mais ce que l'on retient le plus c'est la très grande gentillesse des habitants de ces îles si lointaines. Bonne journée.



Présentation

  • : Mémoire de Rivages
  • Mémoire de Rivages
  • : Pourquoi ce blog? Pour ne pas oublier tous ces rivages, proches ou lointains, que j'ai connus, pour faire partager ces regards, ces visions, ces impressions fugaces, ces moments suspendus et qui ne se reproduiront plus, pour le plaisir de montrer des images et d'inventer des histoires, pour rêver tout simplement..
  • Contact

Profil

  • Jean-François
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..

Recherche

Catégories