Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 08:34

 

Pour célébrer dignement mon arrivée dans la communauté des 'Bancs d'ici et d'ailleurs'  j'ai cru bon de rééditer un article publié il y a 3 ans, avant qu'Overblog ne nous prive du plaisir des partages communautaires.

J'espère,qu'il fera sourire les amoureux de ces complices de nos méditations et de nos balades.

 

Monsieur de la Pallice n'aurait pas manqué de le rappeler, les chaises et les bancs ont été créés pour que l'on s'assoie dessus.

 

Banc dans un parc

Banc dans un parc à Melbourne

 

A la différence de la grande majorité des animaux qui posent leur derrière n'importe où, les hommes partagent avec les grands primates la faculté de s'asseoir d'une manière agréable sur ces précieux auxiliaires mis à notre disposition pour notre confort.

 

singe assis

Singe assis, photo de Sandra Moreira, publiée dans l'Internaute du 15/09/2007

 

Il est un fait avéré que nous passons une très large partie de notre vie en position assise, mais croyez-vous vraiment que le Penseur de Rodin aurait pu méditer aussi profondément s'il était resté debout ??

 

le penseur de Rodin

'le Penseur', exemplaire de la Ny Carlsberg Glyptotek de Copenhague

 

Bien sûr, il y a des cas extrêmes et nul n'est contraint de s'asseoir dans des conditions aussi inconfortables que celles représentées dans les célèbres photos prises par Charles Ebbets dans les années 1930 à l'occasion de la construction des premiers gratte-ciel new-yorkais.

 

la pause déjeuner

Charles Ebbets, 'la pause déjeuner', 29/09/1932

 

Le seul fait de regarder ces images ne vous met-il pas le coeur à l'envers.?

 

l'homme-planche

Charles Ebbets, 'l'homme-planche', 1932

 

Non, c'est plutôt lorsque, autour de soi, la vie ressemble à un vaste tourbillon, qu'il est bon de se poser un peu pour reprendre ses esprits.

 

P1080899

Melbourne, Hosier lane

 

Si la multiplication des suggestions du monde moderne vous déroute, alors rien de tel qu'un petit somme sur un banc pour redonner un sens à la vie.

 

'Solitude' - Banc public à La Défense.

Paris, quartier de la Défense

 

Si les ennuis quotidiens vous dominent de leur hauteur monstrueuse, une petite pose téléphone sera la bienvenue. .

 

P1080870

Melbourne, Hosier lane

 

Ces jeunes et accortes personnes l'ont bien compris, l'usage du portable est tout de même plus commode en position assise.

 

Océanie 3 140

Melbourne, le jour du Derby

 

Mais quand l'heure d'une retraite heureuse a sonné, un moment de repos bien mérité, au soleil, sur un rebord de pierre sera l'occasion d'une paisible confrontation avec ses souvenirs.

 

Camoglie 63

Italie, Camogli (GE)

 

Alors, si d'aventure un banc vous invite clairement à échapper, ne fut-ce qu'un instant, aux turpitudes de la vie de tous les jours, s'il vous plaît n'hésitez pas, asseyez-vous, et regardez autour de vous le monde poursuivre inlassablement sa course folle.

 

Bancal1

Paris, quartier de la Défense

 

oooOOOooo

Du bien fondé d'être assis

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-François - dans Photographie - Voyages
commenter cet article

commentaires

philae 17/10/2016 19:57

superbe série j'apprécie

Jean-François 17/10/2016 22:33

Merci Philae de me remettre en mémoire cet article déjà ancien. J'ai été entraîné bien loin ces derniers temps par ma passion des voyages, mais j'ai en réserve quelques bancs qui ne demandent qu'à raconter des histoires. Alors peut-être à bientôt...

eva 20/04/2012 16:40

autant d' endroits insolites et pourtant bien réels!!

Jean-François 21/04/2012 11:57



Confrontations insolites, le rêve des photographes !! Merci eva. Bon dimanche.



midolu 18/04/2012 23:18

Et oui, je ressens une impression terrifiante à la vue des photos des ouvriers des gratte-ciel ... !

midolu 18/04/2012 23:15

Les bancs sont des sages qui invitent à la modération de nos vaines ardeurs à tenter de vaincre le temps, pour simplement l'apprivoiser ...
Le temps de la pause, de la contemplation, de la sieste, l'oisiveté, n'est pas du temps perdu.
Merci pour cette réflexion qui n'a rien de bancal malgré certaines apparences ...
À bientôt, Jean-François, c'est toujours un grand plaisir de te suivre.

Jean-François 20/04/2012 11:17



Merci, fidèle Midolu. S'il est vrai qu'il n'est pas donné à tout le monde, pour des raisons évidentes, de partager le déjeuner des ouvriers des gratte-ciel, un simple banc de square, en des temps
où l'apartheid a en principe disparu, représente la chose la plus démocratique qui soit. Tout le monde peut s'y asseoir et regarder le monde s'agiter alentour. Un beau sujet de réflexion en
vérité. Bonne journée.



Présentation

  • : Mémoire de Rivages
  • Mémoire de Rivages
  • : Pourquoi ce blog? Pour ne pas oublier tous ces rivages, proches ou lointains, que j'ai connus, pour faire partager ces regards, ces visions, ces impressions fugaces, ces moments suspendus et qui ne se reproduiront plus, pour le plaisir de montrer des images et d'inventer des histoires, pour rêver tout simplement..
  • Contact

Profil

  • Jean-François
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..

Recherche

Catégories