Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 10:45

Baños est décidément une drôle de petite ville. Elle a quelque chose d'une ville-frontière, ce qu'elle est en réalité, située à la sortie de la cordillère centrale, sur la route de l'Amazonie, avec un je ne sais quoi de tropical qui flotte dans l'air, devenu soudain doux et humide après les rigueurs de la sierra. Ce qui caractérise Baños, c'est sa proximité, on serait tenté de dire sa complicité, avec l'un des plus terribles volcans de l'Equateur dont le nom sonne comme un air de merengue, le redoutable Tungurahua qui la domine de ses 5023m. Mamma Tungurahua, comme on dit ici, car, allez savoir pourquoi, ce monstre, les équatoriens l'ont classé dans la catégorie des volcans féminins !

 

P1000678

 

Alors qu'on le croyait endormi depuis longtemps, le volcan s'est réveillé en 1999 et depuis, il n'arrête pas de faire des siennes, laissant planer sur la ville une menace permanente. C'est sans doute ce qui donne à l'endroit cet aspect si particulier. Peut-être aussi que les sources d'eaux chaudes qui alimentent. généreusement Baños ont un effet euphorisant sur ses habitants ? Toujours est-il que la charmante basilique de la Virgen de Agua Santa n'a pas assez de murs pour contenir tous les tableaux relatant les nombreux miracles perpétrés ici, et Dieu sait si les occasions furent multiples entre incendies meurtriers, glissements de terrains, éruptions et autres secousses telluriques.

 

P1000630

 

Ceci étant dit, il ne reste plus qu'à flâner, au gré de sa fantaisie, dans les rues de cette ville - en fait un gros bourg - cernée de toutes parts par des montagnes verdoyantes, souvent noyées dans la brume.

 

P1000625

 

Ce qui frappe de prime abord, c'est la surabondance de bars, tous plus colorés et originaux les uns que les autres.

 

P1000627

 

P1000629

 

P1000631

 

Au coin de la rue, les murs d'une agence de voyage affichent tout ce que l'on peut faire et voir dans les environs, et visiblement les activités ne manquent pas.

 

P1000670

 

Près du marché, des fresques murales rappellent les beautés naturelles qui abondent aux alentours.

 

P1000672

 

Comme on ne pouvait pas déplacer les bancs qui sont situés devant, on a tout bonnement prolongé la représentation haute en couleurs sur les bancs eux-mêmes !

 

P1000636

 

Dans la calle Ambato, les Champs Elysées locaux, le spectacle est permanent et les étireurs de confiserie locale à base de sucre de canne - qui n'est pas sans rappeler la guimauve de nos fêtes foraines d'antan - poursuivent leur élastique activité sans relâche..

 

P1000649

 

Les rôtisseurs de cochons de lait, une spécialité que les équatoriens n'hésiteraient pas à manger sur la tête de leurs ancêtres, parviennet à griller quatre cochons à la fois.

 

P1000588

 

Les décorateurs de toucans en balsa, produit phare de l'artisanat local, exercent leur talent dans de petits ateliers..

 

P1000598

 

P1000664

 

Les tourneurs sur ivoire végétal transforment le fruit d'un palmier, le tagua, en une multitude de petits sujets qui permettront d'épargner la vie d'un grand nombre d'infortunés porteurs d'ivoire animal.

 

P1050524

 

Au mur, un éléphant exprime sa reconnaissance, c'est bien la moindre des choses.

 

P1000663

 

A quelques pas de là, de drôles de bébêtes s'alignent dans une vitrine.

 

P1000651

 

645

 

Plus loin, ce sont des bonnets complétement loufoques qui, à n'en pas douter, devraient ravir les enfants..

 

P1000646

 

P1000634

 

La tenancière d'un bar se détend un peu avant les happy hours.

 

P1000647

 

Devant sa boutique de curios, une vendeuse montre à son enfant le spectacle de la rue.

 

P1050881

 

L'épicière porte, elle, une charge beaucoup plus légère..

 

P1000658

 

De la fenêtre d'un immeuble à l'étonnant décor d'oiseaux et de papillons, un homme et un enfant regardent aussi la rue.

 

P1000659

 

Ce qu'ils voient, peut-être après tout le gringo photographe, justifie à présent l'intérêt de toute la famille.

 

P1050517

 

L'incroyable véhicule garé à deux pas mériterait pourtant plus qu'un rapide clin d'oeil.

 

P1000653

 

Les policiers en tenue de camouflage, postés au carrefour, semblent également plus intrigués par le gringo

voyeur que par l'étrange véhicule.

 

P1000655

 

En face, l'enseigne d'un dentiste inspiré promet un arrachage salutaire et joyeux.

 

P1000667

 

 Il est vrai que la pléthore de confiseries, toutes plus attirantes les unes que les autres, doit contribuer de manière non négligeable à l'accroissement exponentiel du chiffre d'affaires des dentistes.

 

P1000674

 

Alors, me direz-vous, et le volcan dans tout çà ?  Eh bien Mamma Tungurahua est toujours là, et bien là, et ses mauvaises humeurs soudaines peuvent entraîner à tout moment l'évacuation de la ville.

 

P1000628

 

En attendant, on se laisse vivre et, à l'image de ces femmes aperçues dansant entre elles dans un bar au rythme d'une salsa endiablée, on profite de la vie.

 

P1000639

 

Devant le porche de la basilique qui ne peut plus contenir les représentations des miracles, une vieille femme poursuit sa méditation sur la fragilité des choses de ce monde.

 

oooOOOooo

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-François - dans Photographie - Voyages
commenter cet article

commentaires

midolu 17/07/2012 17:44

La menace est présente, mais j'apprécie ce reportage qui montre une certaine légèreté ... Il en faut.
À bientôt.

Jean-François 18/07/2012 11:33



Baños permet en fait de mieux comprendre le sens de l'expression 'danser sur un volcan'.. Merci Midolu et à bientôt.


 



Présentation

  • : Mémoire de Rivages
  • Mémoire de Rivages
  • : Pourquoi ce blog? Pour ne pas oublier tous ces rivages, proches ou lointains, que j'ai connus, pour faire partager ces regards, ces visions, ces impressions fugaces, ces moments suspendus et qui ne se reproduiront plus, pour le plaisir de montrer des images et d'inventer des histoires, pour rêver tout simplement..
  • Contact

Profil

  • Jean-François
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..

Recherche

Catégories