Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 14:58

 

C'est après avoir visité deux expositions consacrées aux sculptures d'Afrique Centrale, principalement en provenance  d'Angola et de la République Démocratique du Congo - ex Zaïre -, et y avoir photographié intensément ces fascinants objets  que sont les minkisi (sing. nkisi), longtemps désignés hors d'Afrique sous le vocable de 'fétiches à clous', que m'est venue l'idée de manipuler mes clichés pour en faire le support d'un conte à la manière africaine.. C'était en fait l'occasion de mettre en valeur ces extraordinaires intermédiaires magiques qui, même emprisonnés dans des vitrines de musée, continuent, par le mystère insondable de leurs yeux-miroirs, à réfléchir un monde invisible et qui demeure étranger à nos interrogations.

 

La plupart des photos ont été prises, d'une part dans le cadre de la très belle exposition qui s'est tenue, du 1er Juin au 11 Novembre 2010, au musée du Président Jacques Chirac, à Sarran, en Corrèze :

 

  'Carnets de Voyages - Edmond Dartevelle - Un Valeureux Explorateur Africain'

 

D'autre part, à l'occasion de l'exposition: 'Mayombe - Maîtres de la Magie' 

qui se tient du 8 Octobre 2010 au 23 Janvier 2011 à Louvain, Belgique, et qui sera ensuite présentée au Musée de l'Université Catholique de Louvain-la-Neuve du 8 Avril au 3 Juillet 2011.

Quelques photos ont en outre été prises au Musée Royal de l'Afrique Centrale (M.R.A.C.) de Tervuren (Bruxelles), ainsi qu'au Musée du Quai Branly à Paris, à l'occasion de l'exposition 'Fleuve Congo' qui s'y est tenue du 22 Juin au 3 Octobre 2010.

 

Que le douanier Rousseau soit enfin remercié pour sa contribution, bien involontaire, à quelques arrière-plans.

 

♦♦♦

 

 

Muzambi et Tchitoula étaient frère et soeur et ils étaient inséparables.

 

P1060289

Sculptures commémoratives YOMBE, Angola

 

A l'école des Pères blancs, ils s'appelaient Joseph et Bernadette,

 

848

effigie du Père Leo Bittremieux - M.R.A.C. Tervuren

 

mais, dès l'école terminée, ils redevenaient Muzambi et Tchitoula et, sur le chemin du village,

après avoir enlevé les chaussures qui leur faisaient si mal,

ils communiaient à nouveau avec les enchantements et les mystères

d'une Afrique que les blancs étaient bien incapables de comprendre.

 

0850

Statuette anthropomorphe LEGA, RDC - M.R.A.C. Tervuren

 

Toute leur enfanceavait été bercée de récits et de légendes

peuplés de puissances invisibles, d'esprits de l'au-delà

et d'âmes errantes des ancêtres qui gémissaient dans le vent de la nuit.

 

P1060235

détail d'une statue nkondi  VILI - Angola - MRAC Tervuren

 

Le soir, à la lueur de la lampe-tempête, leur mère leur avait raconté

des histoires à glacer le sang,

 

P1060815

statue féminine KONGO, Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

où des esprits tourmentés assaillaient les malheureux villageois

qui avaient osé enfreindre les tabous. 

 

290

détail d'un nkisi  WOYO - Angola - M.R.A.C. Tervuren

embout de canne en ivoire KOTSHI - Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

 

Muzambi et Tchitoula se couchaient terrorisés, non sans avoir aperçu,

sur le mur de la case, dans la lumière de la lampe,

l'ombre vacillante des esprits.

 

P1060713

ombre d'une statuette exposée à Louvain

 

Mais le frère et la soeur avaient grandi et ils étaient devenus intrépides.

Aussi décidèrent-ils d'en avoir le coeur net et d'aller dans la grande forêt

à la recherche de ces ombres dont on devinait la présence,

mais que l'on ne voyait jamais.

 

P1060696

ombres diverses à Louvain

 

 

Un beau matin, avant même le lever du soleil,

ils se glissèrent hors de la case et s'enfoncèrent dans la grande forêt.

 

002

 

Pour avoir souvent accompagné les chasseurs,

Muzambi connaissait bien les pistes les plus secrètes

et ils cheminaient rapidement.

 

850

 

Tchitoula, elle, était ravie d'échapper aux corvées du village

qui réunissaient les femmes pour piler sans fin le mil,

ou ramener du fleuve les lourdes jarres remplies d'eau.

 

P1060838

 

Après avoir longtemps marché, ils rencontrèrent une vieille femme

qui leur demanda ce qu'ils cherchaient si loin du village.

 

P1060833

statue rituelle KUBA, RDC - M.R.A.C. Tervuren

 

"Nous voulons voir ce que l'on ne voit pas" répondirent en coeur le frère et la soeur.

"Alors poursuivez votre chemin" leur dit la vielle femme, qui ajouta:

"Ce ne sont pas les yeux qui peuvent voir l'invisible"..

Un peu plus loin, ils aperçurent un sage qui semblait écouter une voix intérieure.

 

835

statue funéraire en pierre SOLONGO, Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

Lui aussi leur demanda ce qu'ils cherchaient et ils répondirent

"Nous voulons entendre ce que l'on n'entend pas"

"Alors continuez votre route, car ce ne sont pas les oreilles qui peuvent entendre le silence".

Un peu dépités, Muzambi et Tchitoula reprirent leur marche

et la fatigue commençait à se faire sentir.

Soudain, un gigantesque personnage leur barra la route.

 

831

mannequin-reliquaire funéraire BWENDE - RDC - M.R.A.C. Tervuren

 

"Où allez-vous donc, malheureux, ignorez-vous que seuls les initiés

peuvent pénétrer dans la forêt sacrée ?"

"Nous voudrions connaître ce que nous ne connaissons pas", supplièrent le frère et la soeur.

 

234

détail d'un mammequin-reliauaire BWENDE - M.R.A.C. Tervuren

 

Voilà qui est bien présomptueux rétorqua le colosse, qui ajouta cependant:

"Je vois que vous avez le coeur pur et que vous êtes courageux.

Il vous sera donc permis , si vous restez cachés et ne faites aucun bruit,

d'assister à un évènement tout-à-fait exceptionnel".

 

2890

petit nkisi DONDO, Rép. Pop. du Congo - M.R.A.C. Tervuren

 

Il n'en dit pas plus et les confia à la garde d'un curieux petit fétiche

qui eut tôt fait de les éclairer sur l'évènement en question.

 

P1050835

Statue nkisi nkondi YOMBE, RDC - Collection particulière

 

Les fétiches avaient un roi, qui régnait sans partage

sur un peuple turbulent et multiforme.

 

P1060672

Statuette Pfula Nkombe YOMBE, Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

Nombre de ses sujets passaient leur temps à se quereller entre eux..

 

P1060716

Statuette Mawenze YOMBE, Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

.. et certains parmi eux étaient particulièrement vindicatifs.

 

3320

Statue Nkisi nkondi YOMBE, RDC, Collection particulière

Statuette KOTSHI, Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

Le problème était que le roi se faisait vieux et on lui reprochait

de céder trop souvent aux avis insidieux de conseillers malveillants.

 

263

nkisi   DONDO, Rép Pop du Congo  - M.R.A.C. Tervuren

nkisi  WOYO (sorcier mâchant une racine), Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

Après d'interminables palabres, 

 

0290

nkisi VILI -KOUGNI, Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

..qui impliquèrent les fétiches de tous rangs et de tous grades,

 

Fétiche

Maternité Phemba KONGO, RDC - Collection particulière

Statuette nkisi  KOTSHI, Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

 

..il avait été décidé de convoquer une assemblée des fétiches

 

247

nkisi SOLONGO, Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

.. qui, lorsque la lune serait pleine, procéderait à la nomination d'un nouveau monarque.

 

0525

statue funéraire en pierre SOLONGO, Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

L'élection devait se dérouler au pied de l'arbre sacré,

sous le contrôle d'un vieux sage dont la parole était unanimement respectée.

 

853

nkondi mangaaka KONGO, Angola - Université Catholique de Louvain

 

C'est ainsi que les fétiches arrivaient de partout

pour participer à un évènement d'une telle importance.

 

P1060844

nkisi VILI, RDC - M.R.A.C. Tervuren

 

Les plus querelleurs, comme toujours, ne manquaient pas une occasion

de perpétrer quelque mauvais coup..

 

849

statuette nkisi YOMBE, RDC - Université Catholique de Louvain

 

Pour beaucoup, la route avait été bien longue, et ils arrivaient épuisés,

ployant sous le poids de lourdes charges

 

P1060228

nkisi WOYO, Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

D'autres, plus chanceux, faisaient usage de leur pouvoirs magiques

pour planer sans effort d'arbre en arbre, tels des chauve-souris.

 

Tapis derrière un épais buisson, Muzambi et Tchitoula observaient, fascinés,

l'incroyable spectacle qu'offraient tous ces fétiches.

 

Essai4

2 statuettes nkisi YOMBE, RDC - Université Catholique de Louvain

 

Hérissés de piques, de tiges, de lames et de pointes..

 

Essai5

nkisi YOMBE, RDC - Université Catholique de Louvain

 

.. emplumés, enturbannés, emaillotés, bardés de charges magiques..

 

P1060216

nkisi DONDO, Rép.Pop. du Congo - M.R.A.C. Tervuren

 

..de reliquaires, de cornes, de coquillages, de chaînes, de sacs médecine

et de sachets à poudre, de clochettes pour réveiller les esprits

et de cadenas pour retenir les mauvais sorts,

de cordes et de noeuds, de griffes, de dents et de becs..

 

P1060869

objet rituel YOMBE, RDC - Université Catholique de Louvain

 

.. caparaçonnés de peaux et de feuilles, de noix et de graines, de filets, de tissus,

de morceaux d'os, de têtes de serpent et de queues de civette..

 

Essai2

Statue nkisi nkondi YOMBE, RDC, Université Catholique de Louvain

 

.. transpercés de toutes parts de clous et d'éclats métalliques..

 

P1060254

nkisi WOYO, Angola - M.R.A.C. Tervuren

 

.. certains, armés de lances, de couteaux et de poignards..

 

Essai

nkisi nkondi YOMBE, RDC - M.R.A.C Tervuren

 

d'autres, le visage peint de couleurs agressives et violentes,

 

P1060656

nkisi nkondi YOMBE, RDC - Université Catholique de Louvain

 

 

le blanc du monde des morts,

 

P1060671

statuette pfula nkombe, YOMBE, RDC - Université Catholique de Louvain

 

le rouge du danger et de la transition,

 

P1060795

nkisi nkondi VILI-YOMBE, RDC - M.R.A.C. Tervuren

 

le noir de la sorcellerie.

 

P1060660

nkisi nkondi YOMBE, RDC - Université Catholique de Louvain

 

Les yeux-miroirs de ces médiateurs des mondes invisibles

lançaient des éclairs aveuglants.

 

A présent, Muzambi et Tchitoula tremblaient comme des feuilles, car ils réalisaient soudain

que ce qu'ils voyaient, nul autre habitant du village n'avait encore pu le voir,

et une peur intense les envahit...

 

 

Fin de la Première Partie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Herve Couton 29/12/2014 14:22

Superbe!
Merci d'avoir fait vivre ces magnifiques objets pleins de mystères

Jean-François 29/12/2014 19:05

Merci pour la visite et le commentaire. Ces fétiches d'Afrique centrale sont effectivement des objets fascinants et j'étais revenu très impressionné de 2 très belles expositions qui en présentaient de magnifiques exemplaires.
Incidemment, je crois savoir que vous vous intéressez de près aux graffiti sur les murs abandonnés. J'avais moi-même commis - bien modestement - quelques clichés sur ce sujet, dont certains,sont visibles dans mon article :
http://memoirederivages.over-blog.com/2013/11/une-fringale-de-couleurs.html
Peut-être vous intéresseront-ils ?
Merci encore et Heureuse Année Nouvelle !

Frieda 18/07/2011 10:35


Je découvre ce beau conte illustré par les masques avec plaisir
Il ressemble aux épopées souvent entendus lors des veillées
Il m'arrive de publier des contes de ma grand-mère ou d'autres
oralistes de mon pays. Tu peux les découvrir sur mon blog
Pendant ce temps je continue ma balade dans ton univers
Frieda


akwaba 18/12/2010 21:02


j'adore ce mariage de l'art et de la poésie
j'en profite pour vous dire mon admiration pour les photos de vos voyages


JEAN GALLONI 17/12/2010 19:04


superbe


Présentation

  • : Mémoire de Rivages
  • Mémoire de Rivages
  • : Pourquoi ce blog? Pour ne pas oublier tous ces rivages, proches ou lointains, que j'ai connus, pour faire partager ces regards, ces visions, ces impressions fugaces, ces moments suspendus et qui ne se reproduiront plus, pour le plaisir de montrer des images et d'inventer des histoires, pour rêver tout simplement..
  • Contact

Profil

  • Jean-François
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..

Recherche

Catégories