Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 18:20

Tout a commencé par un matin brumeux.

 

P1020704

 

On ne distinguait en premier plan qu'une fine dentelle de feuilles dessinée par la végétation tropicale. Je sentais pourtant qu'ils étaient là, invisibles dans le brouillard épais.

 

P1020158

 

Doucement, le voile a commencé à se dissoudre et le premier d'entre eux est apparu, semblable à un fantôme bleuté..

 

P1020633

 

Puis, tel un rideau de scène, l'horizon s'est élargi d'un coup dévoilant la petite ville de Yangshuo sertie dans son écrin de géants opalescents qui donnaient curieusement l'impression de veiller sur elle.

 

P1020637

 

Colosses débonnaires émergeant de la brume, ils semblaient considérer avec une affection curieuse ces fourmis humaines s'agitant à leurs pieds dans la petite ville cernée de toutes parts par ces sentinelles de pierre.

 

P1020613

 

Village devenu ville, Yangshuo s''étire paresseusement le long de la jolie rivière Li, dans cette région du Guangxi, dans le sud-ouest de la Chine, rendue mondialement célèbre par l'étrange beauté de ses paysages.

 

P1020536

 

Où que l'on se trouve en ville ou dans les environs, il n'est pas un endroit où l'horizon ne révèle la présence attentive des géants bleutés aux formes irréelles.

 

P1020562

 

P1020655

 

Dans le centre ville même, ils ne rechignent pas à l'occasion à se mirer dans l'eau d'un canal.

 

P1020527

 

P1020534

 

Lorsque l'invasion touristique devient par trop flagrante, on peut cependant percevoir en y prêtant attention, un certain agacement de leur part.

 

P1020574

 

Le doigt pointé de l'un de ces colosses pourrait-il être interprété comme un avertissement ?

 

P1020599

 

Nés il y a quelques 200 millions d'années de la grande convulsion himalayenne et souvent désignés sous le vocable de 'pains de sucre', ce sont en réalité des karst. Entre soulèvements et affleurements, l'intense érosion des roches en climat subtropical humide à fortes pluies de mousson a entraîné la dissolution des calcaires et créé ces paysages fantomatiques de tours et de cônes, de buttes arrondies et de pitons aux versants acérés et aux pentes improbables.

 

P1020250

 

P1020240

 

Une relation d'affection a très tôt lié ces témoins de la frénésie géologique aux habitants de cette région restée longtemps isolée. Il n'en est pour preuve que les noms évocateurs attribués aux plus belles formations bordant la rivière : Grand -Père regardant une Pomme, le Lion montant la colline des Cind Doigts, les Huit Surnaturels traversant la rivière, le Lion qui regarde la colline de la Fresque des Neuf Chevaux etc.. etc..

 

P1020269

 

Il faut croire que, flattés par ces désignations avantageuses, les karst ont décidé en retour d'offrir à leurs admirateurs un spectacle grandiose. Lorsque le temps est clair, ils dévoilent au crépuscule une envoûtante féerie.

 

P1020206

 

P1020328

 

P1020318

 

P1020337

 

P1020349

 

P1020396

 

Yangshuo s'endort alors dans la magie de couchers de soleil fulgurants.

 

P1020450

 

P1020462

 

La nuit venue, les karst renaîtront une fois encore à la lumière, cette fois artificielle, du féérique spectacle évoquant la fuite en radeau sur la rivière de la chanteuse Liu Sanjie.

 

P1020469

 

Dans la fantasmagorie des projecteurs et des fumigènes, la lune semblera se poser sur le miroir des eaux.

 

P1020487

 

Le lendemain, les rives de la Li retrouveront leur agitation coutumière.

 

P1020522

 

Avant de regagner leurs mégapoles bétonnées et trépidantes,  les jeunes couples en week-end dans la Chine profonde contempleront une dernière fois ce paysage magique si éloigné des complexes urbains tentaculaires, chaotiques et pollués dans lesquels ils vivent.

 

P1020674

 

oooOOOooo

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-François - dans Photographie - Voyages
commenter cet article

commentaires

midolu 04/11/2012 11:28

Bon retour ici, Jean-François.
Je te suis volontiers à la découverte de ces formidables géants géologiques, en formations bienveillantes mais fermes. Que ce soit de jour ou de nuit, les karst sont merveilleux, à la frontière du
fantastique, et il ne faudrait pas que les touristes, en devenant trop envahissants, irritent leur " force tranquille " ... La rivière Li pourrait aussi se joindre aux géants pour réprimander les
perturbateurs ...
Hormis ces colosses, Yangshuo ne semble pas manquer d'atouts. Une autre fois, un autre article, peut-être ?
Au passage, je reste méditative à l'image du " Grand-père regardant une pomme ", on a beaucoup à entendre, à comprendre des " simples " choses ...
Pensées amicales et bon dimanche.

Jean-François 04/11/2012 22:26



Bonsoir Midolu, Au risque de décevoir, la ville de Yangshuo, mis à part le fait qu'elle est à taille humaine - une exception en Chine - est bruyante et excessivement envahie en toutes saisons par
le tourisme de masse. Alentour, par contre, ce ne sont que paysages karstiques sublimes, campagnes riantes, rizieres, petits villages, rivières.. un enchantement. J'espère bien commettre un
nouvel article chinois dans les prochains jours, il y aurait tant à dire sur ce pays fascinant et si divers! Bonne soirée. Amitiés. Jean-François.


 



Présentation

  • : Mémoire de Rivages
  • Mémoire de Rivages
  • : Pourquoi ce blog? Pour ne pas oublier tous ces rivages, proches ou lointains, que j'ai connus, pour faire partager ces regards, ces visions, ces impressions fugaces, ces moments suspendus et qui ne se reproduiront plus, pour le plaisir de montrer des images et d'inventer des histoires, pour rêver tout simplement..
  • Contact

Profil

  • Jean-François
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..
  • Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..

Recherche

Catégories